INFOS PRATIQUES

L’essentiel

– Papiers : passeport valable au moins 6 mois après la date de retour (visa visiteurs délivré gratuitement sur place). Au-delà de 3 mois, visa obligatoire.
– Vaccins conseillés : vaccins universels (DTCP, hépatite B), hépatite A, fièvre typhoïde.
– Meilleures saisons : de fin mars à mai et de septembre à novembre.
Attention : au bord du lac de Tibériade et de la mer Morte, ainsi que dans les régions désertiques du Sud, éviter les mois de mai à septembre.
– Durée de vol direct depuis Paris : 4h30 pour Tel-Aviv.
– Décalage horaire : + 1h.

Formalités d’entrée

– Pour les ressortissants français, belges, suisses et canadiens, aucun visa n’est requis pour un séjour touristique de moins de 3 mois en Israël. Ils doivent présenter un passeport encore valable au moins 6 mois après la date de retour.
À l’arrivée, la police israélienne (contrôle des passeports à l’aéroport Ben Gourion) délivre un reçu volant avec photo et coordonnées. Plus de tampon sur le passeport ! Attention à ne pas le perdre : on vous le réclamera dans les hôtels au moment de l’enregistrement et à la sortie du territoire.
– Pour rester plus de 3 mois sur le territoire israélien, il faut déposer une demande de visa (payant) auprès du ministère de l’Intérieur en Israël.
– Il faut en outre pouvoir présenter un billet d’avion aller-retour ou de continuation.

On peut, en principe, entrer en Israël avec n’importe quel visa arabe tamponné sur le passeport, contrairement à ce qu’affirment certaines personnes. Dans ce cas, s’attendre parfois à plus de questions que d’habitude.